jeudi 20 novembre 2008

Depuis ma plus tendre enfance je fais un sport que des grands de ce monde ont appelé GYMNASTIQUE
Bon, je sais que comme ça je n'en donne pas l'air mais je suis une vraie sportive ! Sauf quand je me mets à parler régime en plein cours avec ma prof de sport fraichement maman ! et que notre cours se transforme un peu en gros n'importe quoi, genre Jane et sa meilleure amie font du Yoga dans 27 robes !
Un temps de décalage entre nous et les autres, des regards meurtriers (bon cava ça demande pas une concentration extrême de faire des abdos non plus) ! et voilà comme on se retrouve à faire la conversation dans des positions assez particulières...très très bizarre...si si très bizarre ! parler la tete en bas ou en tentant de faire culbuter ses jambes en arrières, ça peut être très étrange !
enfin bref, l'avantage de faire de la gym est que l'on a acquit avec les années une certaine souplesse et comme dans une conversation avec la gente masculine ça fait toujours bien de préciser que nous sommes de grandes sportives, on se retrouve souvent dans le lit avec un bel apollon ayant prit nos déclarations à la lettre et souhaitant profiter de note souplesse pour céder à ses fantasmes les plus périlleux et accomplir les pires prouesses artistiques à l'horizontale !
et voilà comme on manque de se faire un claquage sans même avoir tenté de faire un grand écart ! là, il ne faut pas manquer de respirer, ne surtout pas montrer à quel point on souffre paske c'est bien beau d'avoir les jambes écartées en l'air jusqu'en bas mais bon faudrait quand même pouvoir se relever et avoir plus de plaisir que de douleurs hein !
bon alors, dans ces cas, proposer un missionnaire bien pépère et grande source ce plaisir, s'impose "alors chéri, ça te tente pas un ptit missionnaire;)"

1 commentaire:

Steph a dit…

C'est vrai qu'ils profitent de cette souplesse...
Enfoirés!!!!