mardi 13 janvier 2009

Comment se discréditer lors d'un entretien...mode d'emploi

Aujourd'hui, entretien avec le patron d'une agence de voyage réputée afin de réaliser des "actions pro" (capte le langage pro de la mort qui tue), au sein de son agence.

Je suis ultra canon, du moins dans les limites du possibles, bonasse à souhait, bien sapée, bien maquillée tout pour faire bonne impression même après avoir affronté les transports en commun et à une heure tardive de l'aprem...

Avant d'arriver, je décide de fumer une clope, celle ci finie je m'empresse de cacher ma sale haleine de fumeuz avec un chewing gum, que évidemment j'oublie de jeter, super classe le chewing gum pour un entretien...

Et bien sur comme je ne suis pas le genre à me laisser perturber par un chewing gum, il fallait qu'un second petit détail s'ajoute à ca : les remontés gastriques de ce cher coca light bue l'heure d'avant (je sais je sais je suis entrain de perdre tout le glamour qui restait en moi) ! Va gérer un entretien toi avec ton coca qui remonte !!

Bref, tant bien que mal l'entretien se déroule, un sourire par ci un sourire par là, jusqu'à ce que je m'appercoive que non vraiment ce matin maman avait raison ma robe pull est trop courte et que si elle continue de remonter j'aurais vraiment l'air d'une cagole marseille...

...héhé la suite plus tard...

1 commentaire:

Steph a dit…

C kan la suite!!!!!